Synthèse des propos de Mme Roselyne Bachelot, sur les prochaines étapes du déconfinement.

Dernière mise à jour : mai 11



Dans le cadre du déconfinement, l’ouverture des lieux sera la norme grâce à des protocoles sanitaires stricts. En revanche, en cas de dégradation de la situation « des mesures de freinage seraient mises en œuvre de façon ciblée. »


3 principes

  • La réouverture générale concerne tous les lieux de culture

  • Elle est progressive avec évolution des jauges et des paliers

  • Elle est respectueuse de la santé des français

Reprise des pratiques amateurs : fanfares et autres orchestres

La reprise pourra se faire en fonction de la réouverture des lieux. Pour les répétitions les pro-tocoles sanitaires sont déjà existants. Quelle que soit l’étape du calendrier, la ministre a pré-cisé qu’aucune distinction ne serait faite entre travail professionnel et pratique en amateur :

  • pour les répétitions, c’est le protocole du lieu qui sera la référence

  • la publication de l’arrêté autorisant l’utilisation pour les associations de leurs salles de répétitions (ERP type L)

  • les ensembles auront la possibilité de répéter en extérieur, à condition de respecter le protocole sanitaire des salles de spectacle.

  • pour les prestations en public, ce seront les règles générales en vigueur pour le spectacle vivant.

Dans tous les cas, prenez attache avec votre mairie pour autorisation préfectorale.


Une réouverture en 3 étapes

19 mai

  • réouverture de l’ensemble des lieux culturels

  • du 19 mai au 8 juin couvre-feu 21 h

  • jauges :

◦ musées, monuments historiques : 8 m² par visiteur

◦ cinéma : 35 % de son plafond habituel limité à 800 spectateurs

◦ Pour les festivals (en extérieur et en configuration assise), la jauge sera aussi

de 35%, mais la limite portée à 1000 personnes. S’il n’existe pas de jauge

habituellement prédéterminée, c’est la limite de 1000 personnes qui s’appliquera.

9 juin

  • du 9 au 30 juin couvre-feu 23 h

  • jauges :

◦ musées, monuments historiques : 4 m² par personne

◦ cinéma : 65 % des places assises limité à 5 000 spectateurs

◦ festival en configuration assise : 65 % de la jauge limitée à 5 000 festivaliers

1er juillet

  • plus de restriction de jauges en configuration assise, mais les règles de distanciation dans les espaces de circulation seront maintenues.

  • les festivals en plein air en configuration debout pourront avoir lieu dans la limite de 4 m2 par festivalier, et avec des limites définies par le préfet « en fonction de considérations locales »

Reprise par étape des enseignements artistiques

19 mai

  • reprise en présentiel pour les mineurs comme pour les majeurs. L’enseignement du chant lyrique sera autorisé en cours individuel. Seuls les mineurs pourront suivre des cours de danse « sans contact »

9 juin

  • Les élèves majeurs pourront reprendre les cours de danse, toujours sans contact.

1er juillet

  • Le chant lyrique et la danse pourront de nouveau être enseignés « pleinement » (donc avec contact), sans considération d’âge et y compris en cours collectifs.

275 vues